bandeau
Recherche - par Freefind
Traduction - par Google
Infos - Plus Nous sommes Vendredi 18 Août 2017 et il est 23:56:46 (heure locale en France)
Menu
Autographes : lettres, documents, ...

Il existe peu de documents avec l'écriture et la signature de Marie-Anne-Charlotte de Corday d'Armont. Beaucoup de ses écrits ont été détruits par leurs destinataires, il pouvait être dangereux d'en posséder après son geste contre Marat.
Elle signait généralement "Corday" ou "Marie de Corday".
Il est intéressant de voir son écriture. Si sa culture était considérable, son orthographe était surprenant. On peut penser qu'elle écrivait comme elle parlait, donc avec l'accent du patois normand.
Si les documents avec les cachets des Archives du Royaume peuvent être considérés comme authentiques, il n'en est pas de même pour la plupart des autres. Copie d'original ? Copie de copie ?
La réécriture est réalisée avec les fautes d'orthographes, sauf indication spécifique.


Documents fac-similés Description Pages concernées
photo Acte de mariage d'amis le 8 juillet 1788 à Ménil-Imbert, avec la signature de Charlotte.
Source : Archives de l'Orne.
Caen Ste-Trinité
photo Lettre de Charlotte à Madame Duhauvelle, les Authieux. Datée du 24 septembre 1788 (1).
Réécriture et commentaires.
Caen Ste-Trinité
photo Paction du futur mariage de Augustin Leclerc, intendant de Mme Bretteville. Daté du 5 mai 1793.
Calque réalisé en 1870 par Charles Vatel. (Source : Bulletin Société Historique de l'Orne, p78 - 1911).
Nous remarquons une reproduction hésitante de Ch.Vatel.
Caen St-Jean
photo Lettre de Charlotte à Rose Fougeran du Fayot. Datée du 28 janvier 1793 (1).
Réécriture et commentaires.
Caen St-Jean
photo Lettre de Charlotte à son père avant son départ vers Paris. Datée du 9 juillet 1793 (1).
Réécriture et commentaires.
Caen St-Jean et Argentan
photo Lettre d'adieu de Charlotte à son père. Ecrite dans la prison de la Conciergerie. Datée du 16 juillet 1793. Interceptée par Fouquier-Tinville, cette lettre n'est jamais parvenue à son destinataire.
Document très connu, source Archim.
Réécriture et commentaires.
Paris Conciergerie et Argentan
photo Adresse aux Français, amis des loix et de la paix. Ecrite le 12 juillet 1793. Non datée et non signée.
Collection Janos Seremetyeff-Papp.
Réécriture et commentaires.
Paris Hôtel de la Providence et Conciergerie
photo Lettre de Charlotte à Marat. Ecrite le 13 juillet 1793. Non datée et non signée. (1)
Réécriture et commentaires.
Paris Hôtel de la Providence
photo Lettre de Charlotte au Comité de Sûreté Générale. Datée du 15 juillet 1793 (1).
Source "Charlotte Corday et Madame Rolland" par Mme Louise Colet en 1842, page 107.
Réécriture et commentaires.
Prison de l'Abbaye
photo Lettre de Charlotte à Barbaroux. Pages 1 à 7 écrites à la prison de l'Abbaye le 15 juillet. Pages 8 à 10 écrites à la prison de la Conciergerie le 16 juillet.
Signée Corday. Paraphée Montané, Wolff et Corday.
Interceptée par Fouquier-Tinville, cette lettre n'est jamais parvenue à son destinataire. Document authentique (7).
Réécriture et commentaires.
Prison de l'Abbaye et Conciergerie
photo Lettre de Charlotte à Doulcet-de-Pontécoulant. Non datée, ce sont ses toutes dernières lignes avant son départ vers l'échafaud (2).
Réécriture et commentaires.
Conciergerie
Ci-dessous, autres lettres de Charlotte, mais sans fac-similés connus.
Poème de Charlotte à son père.
Non daté (5).
Réécriture et commentaires.
Lettre de Charlotte à son frère aîné.
Non datée (6).
Réécriture et commentaires.
Caen Ste-Trinité
Lettre de Charlotte à M. Lecavelier.
Datée 10 septembre ???? (2).
Réécriture et commentaires.
Lettre de Charlotte à M. Alain.
Datée 30 septembre 1789 (4).
Réécriture et commentaires.
Caen Ste-Trinité
Lettre de Charlotte à une amie.
Non datée, mais en 1791 (5).
Réécriture et commentaires.
Caen St-Jean
Lettres de Charlotte à Mme de Maromme.
Datées en Mars et Mai 1792 (3).
Réécriture et commentaires
.
Caen St-Jean
Ci-dessous, quelques fac-similés de documents présentés au tribunal ou rédigés après l'arrestation de Charlotte.
photo Extrait du registre de baptême de Marie-Anne-Charlotte de Corday d'Armont. Rédigé le 8 mai 1782 par le curé JL Pollard de l'église paroissiale de St-Saturnin-des-Lignerits à l'occasion de l'entrée au couvent de la Ste-Trinité (1).
Charlotte avait épinglé ce document à l'intérieur de ses vêtements avant de partir vers le domicile de Marat.
Rue des Cordeliers
photo Passeport. Rédigé le 8 avril 1793 par la municipalité de Caen pour aller à Argentan. Signé par Heni greffier et Marie Corday (8). Au dos, ajouté le 23 avril 1793 : "Vu en la maison commune de Caen, pour aller à Paris". Signé Enguellard.
Retrouvé sur Charlotte au domicile de Marat (PV flagrant-délit).
Son portrait.
Dossiers procès par Vatel
photo Lettre de Barbaroux à Duperret. Rédigée le 7 juillet 1793 à l'Hôtel de l'Intendance de Caen (1). C'est Charlotte qui avait demandé cette lettre à Barbaroux pour l'aider dans ses démarches concernant son amie Alexandrine de Forbin. Rue St-Thomas-du-Louvre
photo Procès-verbal de flagrant-délit, du commissaire Guellard rédigé par l'huissier Claude Louis Thuillier. Daté du 13 juillet 1793 (7). Rue des Cordeliers.
photo Procès-verbal d'arrestation, avec entre autres la signature de Drouet. Rédigé le 13 juillet 1793. Source Archim. Rue des Cordeliers et prison de l'Abbaye.
photo Lettre de Fouquier-Tinville aux administrateurs de la police. Rédigée le 14 juillet 1793 (1). Conciergerie
photo Lettre de Chabot à Fouquier-Tinville. Non datée (1). Conciergerie
photo Questions posées aux jurés du tribunal révolutionnaire, par le président Montané (1). Conciergerie
photo Dernières lignes du jugement, avec les signatures des juges Montané, Foucault, Roussillon, Ardouin et du greffier Wolff. Daté du 17 juillet 1793 (1). Le jugement complet est visible dans la page "Dossiers du procès". Conciergerie
photo Ordre d'exécution de Marie Anne Charlotte Corday, par Fouquier-Tinville. Daté du 17 juillet 1793 (1). Conciergerie
photo Lettre du Comité de Sûreté Générale à Fouquier-Tinville. Datée du 22 juillet 1793 (1). Conciergerie
photo Titre du dossier du jugement de la Fille Corday (1). Conciergerie

(1) Sources des fac-similés : "Marie-Anne Charlotte de Corday d'Armont, par Chéron de Villiers avec Atlas de portraits et d'autographes exécutés par Emile Bellot", en 1865.
(2) Source "Oeuvres Politiques de Charlotte Corday, décapitée à Paris le 17 juillet 1793, réunies par un bibliophile normand" en 1863 avec supplément 1864.
(3) Source "La jeunesse de Charlotte Corday" par Casimir Périer, en 1862.
(4) Source "Charlotte Corday et la mort de Marat" par Eugène Defrance, en 1909.
(5) Source "Charlotte de Corday, une arrière petite fille de Corneille" par Albert-Emile Sorel en 1930.
(6) Source "Les de Corday au Pays d'Argentan" par Xavier Rousseau en 1938.
(7) Propriété de Jean-Claude Bertrand, avec nos remerciements.
(8) Fac-similé de la Revue « La Chronique Médicale », 1er janvier 1897 - p28.



© jcFerrand, 2016-2017

© jcFerrand, 2013-2017  -  Evolution du site  -  W3C HTML 4.01  -  W3C CSS
Depuis le 01/01/2014 : Nb total de visiteurs: 35770 - Nb de visiteurs aujourdhui: 24 - Nb visiteurs connectés: 1