bandeau
Recherche - par Freefind
Traduction - par Google
Infos - Plus Nous sommes Mardi 12 Décembre 2017 et il est 07:30:36 (heure locale en France)
Menu
Hôpital de la Charité

Annexe

Cette page présente une statue en cire reproduite d'après nature au tiers de grandeur de Charlotte Corday, après son autopsie et après moulage du corps dénudé.
Le parcours final de cette cire est décrit dans la lettre de Georges de Froidcourt, ci-jointe.
Le détail de la reproduction après l'exécution de Charlotte ainsi que la suite de son parcours est à lire dans la lettre de Maurice-Edouard Berthon, ci-jointe, page 2.

Comme on peut le lire, cette reproduction aurait été détruite après son acquisition par un parent de Charlotte, le comte de Bretteville habitant Liège.
Les documents présentés dans cette page faisaient partie de la collection du Professeur Jean Yvert, acquis après son décès par le propriétaire actuel Jean-Claude BERTRAND. Ils sont donc visibles ici avec son aimable autorisation. Nos remerciements sincères.


photo photo photo photo
Photo originale de Georges de Froidcourt. Carte postale d'après la photo originale. Lettre du 30 novembre 1961 de Georges de Froidcourt adressée à Maurice-Edouard Berthon. Lettre du 7 décembre 1961 de Maurice-Edouard Berthon adressée à Georges de Froidcourt.


Quelques informations concernant le « Musée de cires Talrich ».


© jcFerrand, 2015-2017

© jcFerrand, 2013-2017  -  Evolution du site  -  W3C HTML 4.01  -  W3C CSS
Depuis le 01/01/2014 : Nb total de visiteurs: 38835 - Nb de visiteurs aujourdhui: 12 - Nb visiteurs connectés: 1